Accueil

Spectacles vivants

Créée en 1995, la Compagnie Métaphore s’attache à faire se rencontrer différentes formes d’expression théâtrale comme la marionnette, le jeu masqué, la vidéo, la musique et le chant. À travers ses spectacles, elle développe ses interrogations sur l’homme et sur la place de l’image dans notre société.

Son expérience du jeune public lui permet d’affiner chacun de ses spectacles en l’adressant à chaque âge de l’enfance. À ce jour, elle a réalisé 16 créations destinées aux enfants de 2 à 11 ans et touché plus de 129 000 spectateurs.

En 2012, elle a commencé un travail autour de l'univers de Claude Boujon qui a donné naissance en 2013 au spectacle "La Brouille". En 2014, c'est "La chaise bleue" qui est présentée sur plusieurs scènes d'Ile-de-France. Avec ces deux spectacles, elle a participé en 2015 à la célébration des 20 ans de la mort de ce grand auteur et illustrateur et aux 50 ans de sa maison d'édition L'École des Loisirs. Vous pouvez retrouver ces deux spectacles sur les scènes de France.

En 2016, elle adapte "Le Livre de la jungle" d'après Rudyard Kipling qui sera joué pour la première fois en novembre au Théâtre d'Étampes.

Actualités...

La chaise bleue

Ce jour-là, un avion joue à saute-mouton avec les nuages. Ce jour-là, Escarbille et Chaboudo se promènent dans le désert. Ce jour-là, l'avion tombe et son pilote croise la route de ces deux amis.

En voilà du nouveau pour Escarbille, le loup, et Chaboudo, le chien. Que'st-ce que ce naufragé des airs qui leur demande de l'aide ? C'est alors qu'ils aperçoivent à l'horizon une tache bleue... Sans plus se soucier de l'aviateur en détresse, ils décident d'aller voir et découvrent que cette tache est une chaise... Bleue.

L'imagination de nos personnages va prendre le pouvoir et la "page blanche" que semblait être le désert va s'animer et se peupler de toute leur fantaisie. L'aviateur tombé du ciel deviendra malgré lui leur premier spectateur.

En savoir plus ...

Et aussi...

La brouille

"Deux terriers étaient voisins. Dans l’un habitait monsieur Brun, un lapin marron, dans l’autre monsieur Grisou, un lapin gris."

Claude Boujon commence cette fable animalière par ces deux phrases, en apparence simples et anodines, qui en disent long sur les thèmes abordés. Le tableau s’anime et nous voyons ces deux lapins à la fois identiques et si différents vivre l’un à côté de l’autre. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, ces deux voisins sont même amis jusqu’au jour où Monsieur Brun découvre que Monsieur Grisou a quelques "défauts", et vice versa.

Leurs différences éclatent au grand jour, ils se fâchent, le ton monte, jusqu’à ce qu’ils dressent un mur entre eux. Tout devient alors prétexte à la dispute, et ce qui devait arriver arriva. Ils se battent tant qu’ils en oublient le danger : le renard rôde. Il n’a plus qu’à tendre la patte pour les attraper. Fort heureusement nos deux lapins se réveillent à temps et s’unissent pour lui échapper. De cette épreuve naît une véritable amitié.

En savoir plus ...